L'art de vivre selon Caroline Gomez - Les Confettis
circle decoration
Inspiration et aspirations féminines

les confettis

L’art de vivre selon Caroline Gomez

Démarche | , 2/04/18 | share facebook Pinterest logo Share on Google+ share mail

Il n’y a pas de beauté sans jolies valeurs. Au sein de son studio de création, Caroline Gomez va au cœur des choses, là où se matérialise l’essentiel. Rencontre avec une âme créative qui préfère être plutôt qu’avoir.

L’art de vivre selon Caroline Gomez

Caroline, quel est votre parcours ?
Un master en couleur et design en poche, j’ai débuté en tant que designer indépendante en créant mes premières collections d’objets en auto-édition. J’ai commencé à explorer la céramique puis le bois. Mon attirance pour le travail artisanal et les matériaux naturels était une évidence, je ne souhaitais pas aborder la production industrielle. Je voulais valoriser ces savoir-faire, ce travail incroyable de la main et raisonner la production.

Parlez-nous du Studio Caroline Gomez. Qu’est-ce qu’il propose ? Travaillez-vous seule ?
Au sein du Studio, je travaille pour d’autres marques en tant que directrice de création, je propose mes services en photographie et en direction artistique. Il m’a permis de lancer également la collection Destination, des carnets photographiques de voyages qui m’ont amené à faire des  rencontres passionnantes. Oui j’y travaille seule mais lorsque c’est nécessaire je m’entoure de compétences complémentaires, comme par exemple tous les artisans avec qui j’élabore mes créations.

caroline gomez destination

Quelles sont vos inspirations ? Vous évoluez dans une gamme chromatique très douce et pastel, qu’est ce que vous aimez dans ces nuances ?
J’aime la lumière, les grands espaces, le rythme des saisons et les variations que ça engendre. La nature est une grande source d’inspiration. J’aime la couleur en général, elle raconte des histoires, me permet, entre autre, de faire évoluer mes collections au fil du temps. Les couleurs claires m’apaisent et les contrastes nourrissent. C’est une recherche sans fin, la couleur ce n’est jamais ennuyeux.

caroline gomez objet

Vous éditez aussi des livres et des magazines. Vous pouvez nous en parler ? Qu’est-ce qui vous attire dans l’aventure du « print » ?
La collection Destination est née de l’envie de s’immerger dans l’ambiance d’une ville, en ressentir l’atmosphère à travers les lieux visités. Un regard sur l’art de vivre urbain, quotidien, contemporain. J’y glisse aussi mes adresses préférées selon les sensations ressenties sur place. C’est une autre façon de découvrir une ville, de vivre ou revivre un voyage. La collection compte aujourd’hui 14 titres + 2 opus différents, un tour du monde sur la passion pour les plantes et un autre sur les artisans contemporains.

caroline gomez books

Plus récemment, vous avez lancé votre propre marque : The Art of E. Quelle est la démarche derrière ces créations ?
the art of E est une façon de vivre au naturel, simplement — une philosophie dans laquelle s’inscrivent mes créations. La marque E propose l’essentiel pour le quotidien : de beaux objets simples, intemporels, naturels et fonctionnels. Toutes les créations sont à découvrir sur la partie shop du site theartofe.fr (vaisselle, savons, textile). Nos vies sont envahies par des productions massives multipliant nos soi-disant besoins. the art of E tente de désencombrer nos vies et propose de choisir en conscience ce qui nous entoure, en privilégiant le naturel et le juste. Dans la sobriété, il y a quelque chose de libérateur et comprendre l’essentiel, c’est changer ses habitudes, prendre conscience de notre place dans la nature et de l’impact de nos modes de vies. C’est une vérité fondamentale pour demain, achetons les objets que nous aimons, que nous utiliserons longtemps et prenons-en soin. Préférons la qualité à la quantité.

Sur le site, vous pouvez aussi découvrir l’observatoire the art of E qui est une plateforme permettant de faire découvrir des personnalités partageant cette même philosophie, des savoir-faire hors du commun et des témoignages simples, quotidiens. Il questionne l’art de vivre d’aujourd’hui et de demain. Au fil de mes rencontres, j’aborde les notions de choix de vie, de bien-être, de nourriture, de transmission et de sens.

caroline gomez baluchon

Qu’est ce que vous aimez le plus dans votre travail au quotidien ? Quels sont vos plus gros challenges ?
Entre le Studio et the art of E, aucun jour ne se ressemble et ça me va très bien comme ça. Je déteste la routine. Mon plus gros challenge c’est de multiplier les casquettes. Le propre de tout entrepreneur, c’est vrai, mais dans les métiers de la création, cela se complique lorsqu’il faut aussi préserver du temps pour créer. Ce temps est difficilement programmable et quantifiable. J’aime prendre le temps de laisser incuber les idées, les envies pour ensuite les laisser émerger quand elles sont vraiment mûres. C’est là aussi une question d’art de vivre.

Faire de sa passion son travail, représente-il pour vous que des avantages ?
C’est comme tomber amoureuse. Ça occupe nos pensées, le jour comme la nuit, c’est une évidence. C’est à la fois vivifiant, passionnant, épuisant, émouvant, vertigineux….

caroline gomez céramique

Quels sont vos projets en cours et vos envies pour la suite ?
Mon projet en cours est l’ouverture de la maison E, un lieu de vie en totale cohérence avec la philosophie the art of E, au cœur de la nature. Un lieu disponible à la location et permettant aussi d’y organiser des rencontres… Tout cela est en préparation pour le début de l’automne 2018. Puis l’élaboration de nouveautés dans la gamme de soins naturels et le lancement de nouvelles collections.

Votre mantra ?
« Less is more » évidement, et celui qui me fait avancer « quand on veut, on peut » !

Studio Caroline Gomez

theartofe.fr

Laissez un mot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

up to top
Les Confettis

Besoin d'inspiration ?
Recevez régulièrement
les derniers Confettis.