circle decoration
Inspiration et aspirations féminines

les confettis

Maïa Vidal, un univers onirique

Talents | , 13/02/13 | share facebook Pinterest logo Share on Google+ share mail

  MAÏA VIDAL est une fée mais surtout une vraie artiste. L’année 2012 l’aura parfaitement démontré. Suite à l’accueil enthousiaste

Maïa Vidal, un univers onirique

 

819301_565168940177529_1243073810_o

MAÏA VIDAL est une fée mais surtout une vraie artiste. L’année 2012 l’aura parfaitement démontré. Suite à l’accueil enthousiaste réservé à son premier album God Is My Bike (paru fin 2011), elle a donné des dizaines de concerts à travers l’Europe, ainsi qu’au Japon, aux USA, en Argentine et au Brésil. Son album a même été nommé parmi les meilleurs albums européens aux Impala Awards aux côtés d’artistes comme Sigur Ros, Little Dragon, M83 et Adèle.

Mais MAÏA VIDAL sait aussi très bien transposer ses textes en un univers visuel porté par des vidéos très personnelles. Pour le titre Follow Me, Maïa a collaboré avec la réalisatrice espagnole Joana Colomar pour créer un très beau clip qui s’inspire du conte de Grimm : Le loup et les sept chevreaux. Cette vidéo a d’ailleurs été nommée parmi les Best Pop Videos de 2012 aux UK Music Video Awards (aux côtés de clips de Lana del Rey, Rihanna et Justice) > A retrouver à la fin de l’article.

Le public comme les médias sont tous tombés sous le charme de ses mélodies romantiques et rêveuses portées par sa voix enchanteresse. Car sous cette apparence de douceur et de légèreté, on découvre de textes habités aux envolées mélodiques. Maïa n’a cessé de s’élever et sa musique est le fruit d’un voyage entre l’Espagne, la France et les États-Unis en constante mutation.

Son prochain album, Spaces ✩ qui sortira prochainement, évoque justement la notion de déplacement. La plupart des titres de l’album ont d’ailleurs été esquissées alors que Maïa étaient elle-même sur la route… « Cette dynamique de mouvement perpétuel, durant cette année de tournées, m’a obligée à essayer de devenir adulte, et a créé un environnement fécond qui m’a fait grandir en tant que songwriter » dit-elle, « j’ai découvert des choses sur moi-même ». MAÏA VIDAL crée son propre style, entre folk légère et pop délicate, un voyage troublant. Cette ingénue au chant aussi céleste que spirituel se joue des effets comme des mots. Elle impressionne par sa richesse instrumentale, son inventivité sonore et le naturel avec lequel elle distille des parcelles de rêve. Nous on s’évade.

[youtube]http://youtu.be/_Bi9O4So96M[/youtube]

L’album a été enregistré à Barcelone et mixé à Paris par Yann Arnaud (Air, Phoenix, Cibelle, Stephan Eicher), à part deux titres qui ont été mixés à Montréal par Howard Bilerman (Arcade Fire et Godspeed You! Black Emperor). Voici le teaser :

[youtube]http://youtu.be/E-0KCygkVLE[/youtube]

maia vidal

Et (re)découvrez « Follow me » le clip nominé nommée parmi les Best Pop Videos de 2012 aux UK Music Video Awards et pour le prix de jeune réalisateur à Cannes :

[youtube]http://youtu.be/1c_rY4uOCSY[/youtube]

Son site : www.maiavidal.com

2 commentaires sur “Maïa Vidal, un univers onirique

  1. No comments found.

Laissez un mot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

up to top