circle decoration
Inspiration et aspirations féminines

les confettis

Scénographier le quotidien

Visite Privée | , 7/03/18 | share facebook Pinterest logo Share on Google+ share mail

Rénover permet de mettre en relief l’âme endormie de chaque pièce. Aménagement de l’espace, redéfinition des volumes, compositions esthétiques : Avec Le Groupe 23, la rénovation tient tout autant de la scénographie que de la décoration.

Scénographier le quotidien

La pièce à vivre au premier plan

Lumière sur la pièce où se déroulent les histoires, où la vie est l’actrice principale. Ouverte et transversale, la pièce à vivre donne la réplique à l’espace salon/détente, à la salle à manger, au coin lecture ainsi qu’à la cuisine dans un échange harmonieux. Baignée d’une lumière traversante, le nouvel aménagement met en scène l’unicité et l’importance de chaque fonction de la pièce sans distribuer de premier et second rôle. Ainsi l’espace est partagé à égal pour garder l’équilibre. Tous les éléments présents dans cette zone appellent au calme, au confort, au bien-être, au divertissement et surtout aux retrouvailles. Fauteuil d’angle, nombreuses assises, rangements divers, vaste tapis, longues tables : qu’importe le point de vue, c’est bien la volonté de sanctuariser la convivialité qui se dessine au cœur de la pièce à vivre. Les tons principaux ponctuant cet univers évoluent dans un camaïeu de bleu. Tantôt électrique par touches, tantôt clair tantôt tirant sur le vert-d’eau, le bleu plante un décor apaisant et intemporel. La couleur participe ainsi à scénographier l’ambiance de cet appartement.

Scénographier vie

Scénographier vue

Il suffit d’observer la disposition du mobilier ainsi que l’organisation de l’espace pour comprendre que cette pièce à vivre libère le mouvement. Ainsi, il est possible de traverser la pièce de part en part, d’accéder au coin lecture par le salon puis d’aller dans la salle à manger sans obstacle, dans l’évolution du mouvement circulaire de la pièce. Vide en son centre, la pièce est donc parfaitement adaptée aux apéritifs dinatoires qui se terminent en fête, aux soirées « jeux de société » qui se soldent en « cache-cache », aux premiers pas du petit dernier, aux longues heures à chercher où sont les devis et les factures dissimulés dans un océan de papiers étalés sur le sol. Pour persévérer dans cette démarche de légèreté de l’espace, le mobilier adopte des lignes douces et des matériaux ajourés. La lumière comme la vie transcendent la scène.

Cachez ce bazar que je ne saurai voir

Pour que seul les propriétaires du lieu soient les protagonistes, le superflu trouve sa place dans les armoires. Les rangements dans cet appartement ont un rôle primordial pour scénographier l’espace. Grâce aux nombreux tiroirs et recoins fermés qui habillent les murs des couloirs et zones de passage, une dynamique enjouée peut s’enclencher. Le mouvement de chaque membre de la famille a toute la place de s’exprimer. Les fioritures ainsi enfermées, seul l’essentiel est visible : la vie ! Déplacement, discussion, nettoyage, le quotidien familial est facilité par cette scénographie toute en praticité et en pragmatisme.

Scénographier parental

Dans la cuisine, les placards profonds renferment vaisselle et électro-ménager pour que le plan de travail en angle ne soit la scène que de recettes concoctées en famille et de brunchs conviviaux. La voie est libre pour devenir un terrain de jeux.

La salle de bain : le lieu de l’intrigue

Avec sa mosaïque sombre passant du noir de jais au bleu marine, la salle de bain apparaît comme un mystère, un élément perturbateur au caractère détonnant. Petite et ténébreuse, elle joue à merveille le rôle de l’anti-héroïne. Un brin rock’n’roll, elle jouit quand même de deux fenêtres lui permettant de profiter de l’éclairage naturel. Véritable recoin à part de l’appartement, l’atmosphère de la pièce est différente des autres. Ici règne de l’impertinence et du twist. Lignes rondes et carrées se mélangent et cassent la routine de façon disruptive. La double vasque noire et mate dénote des miroirs étincelants et des tiroirs laqués pour briser la glace. Bien que l’espace et l’agencement pourraient apparenter la pièce à un cocon ou une refuge « cocooning », l’aura de la salle de bain est plus luxueuse, plus profonde. Le raffinement des murs ornés de minuscules carreaux similaires à des bijoux « upgrade » véritablement le cachet de ce territoire à l’écart auquel on accède par la chambre parentale. Cette cachette secrète stimule la rêverie et l’imagination comme il offre une retraite à l’agitation de la pièce à vivre.

Scénographier bain

Les chambres, domaine intime des artistes

L’appartement compte trois chambres ainsi qu’un bureau accueillant un lit d’appoint pouvant aussi faire office de chambre d’amis. Ces quatre pièces arborent presque la même organisation, celle-ci étant très optimisée. Un lit s’avance vers le centre de la chambre quand le bureau lui se tourne contre le mur. Ce même mur porte alors soit des étagères soit des niches pour recueillir des bibelots et autres objets de décoration colorés. Parées de lames de bois clair, les chambres s’inscrivent dans un mouvement plutôt moderne aux accents scandinaves. Ce choix participe à encrer les chambres dans la modernité générale de l’appartement. Cependant, pas d’uniformisation ! Le bleu Lapis-Lazuli qui couvre les murs dans la chambre parentale offre à l’espace une tonalité puissante et passionnée, là où le bleu layette de la chambre enfantine appellent la fraicheur et la candeur.

Scénographier chambre 1

Scénographier chambre enfant

Divisés par une verrière, chambre et bureau communiquent par la lumière. L’intimité de tous les protagonistes est ainsi préservée sans pour autant que la luminosité ne soit perdue dans la séparation des scènes. Musique, dessin, jeux vidéos, chacun peut donc laisser libre cours à sa passion à proximité des autres, en profitant des mêmes accès à la clarté sans être importuné par le mouvement du reste de la famille.

LE GROUPE 23
9 Cité de Trévise 75009 Paris
www.legroupe23.fr

Laissez un mot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

up to top
Les Confettis

Besoin d'inspiration ?
Recevez régulièrement
les derniers Confettis.