circle decoration
Inspiration et aspirations féminines

les confettis

Benjamin Biolay, poète de la modernité

Talents | , 17/05/16 | share facebook Pinterest logo Share on Google+ share mail

Il y a quelques mois, Benjamin Biolay ouvrait un compte Instagram et un Pinterest, nommés Palermo Hollywood invitant le monde

Benjamin Biolay, poète de la modernité

Il y a quelques mois, Benjamin Biolay ouvrait un compte Instagram et un Pinterest, nommés Palermo Hollywood invitant le monde à suivre l’itinéraire de l’écriture de ses nouvelles chansons. “Pallermo Hollywood » c’est évidement le nom de son nouvel album studio, qu’il a écrit et enregistré à Buenos Aires. L’ambiance est au voyage, à la chaleur, à la contemplation.

On connaît Benjamin Biolay pour son franc parler et sa personna sulfureuse mais on l’admire surtout pour son travail unique de compositeur, musicien et parolier. Derrière sa figure d’artiste nonchalant, de poète maudit, se cache aussi un besoin de partage et de connexion avec son public, indissociable de sa passion pour la musique.

gallery-item2

Avec cet album-concept qu’est Palermo Hollywood, Biolay s’est lancé dans une nouvelle forme de partage, différente des réseaux sociaux, plus sincère, plus sensible et plus entière. Sur Facebook, Instagram et Pinterest, le chanteur et son équipe ont construit une histoire, semée d’images, comme un film dédié à ceux qui veulent comprendre les origines de sa musique, de son imaginaire et de ses références.

A travers cette démarche esthétique, presque cinématographique, la naissance de l’album se met en scène dans les pas de l’artiste, à la découverte de l’Argentine entre bribes visuelles et fulgurances sonores.

Biolay, le paria de la célébrité, a révolutionné la sortie de son album en choisissant une communication à son image. Loin des teasers ostentatoires, sa discrétion atypique parle d’abord aux curieux avides de se laisser porter par une réalité musicale augmentée. Une nouvelle façon de communiquer, qui marque et fascine par sa dimension infiniment artistique et sa cohérence totale. Musicalement Biolay continue à se raconter avec talent mais avec cet album où la musique rejoint la narration numérique, sublime l’indicible comme il ne l’avait encore jamais fait. “A suivre”.

602547786166

Un album qu’on peut retrouver chez le label Barclay, et un artiste que l’on peut découvrir sur son site, son instagram et son pinterest.

 

♥ CONCOURS ♥

4 albums « Palermo » de Benjamin Biolay sont à gagner !

Pour participer, il vous suffit de laisser un commentaire ci-dessous.
Vous avez jusqu’au mercredi 1 juin minuit.

Un tirage au sort sera ensuite effectué.

Bonne chance !

Bravo aux gagnantes
Sonia, Elodie, Prune et Aude

18 commentaires sur “Benjamin Biolay, poète de la modernité

  1. Jeannezam : 18 mai 2016 à 09:29

    J’adore Biolay ! Clairement mon chanteur français vivant préféré !

  2. Elodie : 18 mai 2016 à 16:29

    Sa musique vous habite, vous emporte, vous apporte, vous transporte, vous transcende parfois même vous transforme avec ou sans notre accord. Des arrangements toujours superbes.
    Il nous fait passer par toutes les émotions, tous les paysages.

  3. Langevert : 18 mai 2016 à 16:37

    Là, où Benjamin dépose ses mots, les cœurs, les âmes sortent des cachots . Il n’y a que ses vers qui puissent extraire les supplices d’une partie de vie . Alors balayons d’un revers de main subtile les larmes , les tristesses pour absorber cette belle tendresse ravageuse .Sous l’emprise d’une overdose Biolesque , Les rythmes , les balancements Argentin alors résonnent. Notre carcasse mélancolique si fragile mais pas encore fossile se soulève vers les espoirs . Il n’y a que la vie qui puissent réactiver les mouvements sous l’ incandescence d’un Trash Palermo …

  4. Aude : 18 mai 2016 à 16:56

    Le meilleur de sa génération.

  5. Sonia : 18 mai 2016 à 18:33

    Bonsoir et merci !
    Très bon article…
    J’adore Biolay, j’ai tous ses albums, pas encore celui-là, alors… merci d’avance 😉 !

  6. Hélène : 18 mai 2016 à 18:50

    Un magnifique album qui donne juste envie de voyager jusqu’à Buenos aires……on y va Benjamin????

  7. Bérengère : 18 mai 2016 à 21:06

    BB

  8. Bénédicte : 18 mai 2016 à 21:58

    Mon poète pour toujours !

  9. Ghislaine : 18 mai 2016 à 22:16

    Benjamin, c’est un génie, une perle à l’état pur ! C’est un vrai artiste, un pur musicien bourré de talent ! Un timbre de voix particulier, plein de sensualité ! On ne peut pas rester insensible à l’écouter, une réelle émotion ! Chaque cd, c’est que du bonheur ! Et on n’en redemande ! J’adore sa simplicité, sa sensibilité, et sa gentillesse, toujours proche de son public ! J’écoute en boucle tous ses cd, et le suis dans pratiquement tous ses concerts, en France…. Palermo Hollywood est une pure merveille ! Merci Benjamin pour tout ce bonheur que tu nous donne !

  10. Loetitia Manent : 19 mai 2016 à 01:06

    LE Poète de la langue française contemporaine chantée, le seul à faire vibrer la petite poétesse que je suis et qui rêverait de collaborer avec Benjamin (À bon entendeur, Benjamin contacte moi )

  11. flou : 19 mai 2016 à 09:44

    Je connaissais les chansons, pas l’aventure numérique. Une très jolie façon de communiquer en effet!

  12. Prune : 19 mai 2016 à 16:05

    Benjamin Biolay, c’est un poète contemporain qui sait évoquer et la mélancolie et l’incertitude. Benjamin Biolay, c’est un univers fantasque et lyrique. Benjamin Biolay, c’est une lecture universelle de sentiments très personnels.
    Sa réserve est révélatrice d’un grand talent. Très bel article

  13. Valérie : 19 mai 2016 à 16:51

    Album exceptionnel! Quel talent, merci!

  14. Laure : 19 mai 2016 à 22:00

    Un partage qui nous va droit au cœur. Sublime album, merci BB.

  15. ChanelRed : 19 mai 2016 à 23:20

    Benjamin est un génie de mélodie, un univers de mélancolie, un homme de sensibilité. Que dire de plus…qu’il est superbissime ! :p

  16. Stéphane : 25 mai 2016 à 21:34

    Benjamin Biolay, un artiste ancré dans son temps mais qui sait recycler les bonnes recettes du passé avec une folle inventivité.

  17. Bénédicte : 27 mai 2016 à 15:08

    fan de benjamin biolay depuis une chanson peu connue mais envoutante de son premier album une chaise a tokyo 🙂

  18. Sonia : 21 juin 2016 à 21:27

    Bonsoir et merci !
    Très heureuse d’avoir gagné !
    Je n’ai pas reçu de mail, mais je sais que vous êtes très occupée en ce moment avec la revue…
    Je voulais juste m’assurer ne pas l’avoir raté…
    Bonne soirée !

Laissez un mot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

up to top