circle decoration
Inspiration et aspirations féminines

les confettis

Jef Barbara – Rencontre exclusive et report video

Personnalité | , 26/07/12 | share facebook Pinterest logo Share on Google+ share mail

De passage à Paris pour un concert, nous avons rencontré Jef Barbara.

Vrai roi du glam, Jef Barbara a signé chez le label français Tricatel, géré par le grand Bertrand Burgalat, son album « Contamination »en mars dernier. Nous avons assister à une de leur répétion, l’occasion pour nous de capturer ce moment. Ensemble, ils font chauffer les synthé et Jef nous offre sa chanson « Cocaïne Love » au refrain si entêtant.

[vimeo]http://vimeo.com/45351125[/vimeo]

« Jef Barbara n’est pas mon vrai nom, mais ça aurait dû être le cas. Mon identité artistique est un reflet de ma vie, même si mon personnage évolue maintenant depuis quelques années. Je me suis toujours considéré plus acteur que musicien« . Jef Barbara est une bête de nuit. Il est gracieux et sombre, exubérant et singulier. On fantasme sur son spleen à paillettes mais c’est Barbara, son personnage qu’il a besoin d’interpréter. « La sophistication, l’élaboration d’un personnage, tout ça m’aide certainement puisque je n’ai pas l’impression d’être nu. Il y a une certaine pudeur dans ma démarche. Bien que je ne cherche pas à me cacher, je dois admettre qu’il est souvent plus facile de porter un costume car ce que je communique est très (et même parfois trop) vrai. Cependant je dirais que l’exploitation de mon côté starlette vient surtout de mon parcours théâtral, tel que chanté sur Sébastien. De plus, j’ai toujours trouvé les personnages androgynes plus complets, plus intéressants, ce qui s’explique probablement par le fait que je sois homosexuel« .

On trouve chez ce Québécois du romantisme, de l’insouciance. Sa musique est une pop des années 80 synthétique et sexy, chantée en français et anglais, qui parle de vie nocturne, de triangle amoureux et d’homosexualité. Véritable son of a kitsch, Jef aux imprimés panthère ou léopard ouvre sa cage dans « Contamination », et nous persuade que les 80’s sont les seules et véritables années folles. Ses morceaux sont de petits bijoux de synth-pop à déguster comme des bonbons…

http://www.myspace.com/jefbarbara

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=pA6ZFanCU8w[/youtube]

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=0h8CXpGx9jo[/youtube]

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=1zkndwY1OeQ[/youtube]

Et découvrez aussi, le remix de Danniel Radall :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=Mf19SuxRNt4[/youtube]

 

Merci à Jean et Baptiste.

Laissez un mot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

up to top
Les Confettis

Besoin d'inspiration ?
Recevez régulièrement
les derniers Confettis.