circle decoration
Inspiration et aspirations féminines

les confettis

Jeux d’equilibre, melanges de matieres et d’influences chez Lorafolk

Découvertes | , 3/09/12 | share facebook Pinterest logo Share on Google+ share mail

Après avoir été diplômée de l’Atelier Chardon Savard puis de la Saint Martin’s School et fait ses armes chez les maisons Lanvin, Christian Lacroix, Balmain ou encore Chanel, la jeune Laura décide de créer la marque Lorafolk, une ligne de Prêt à Porter féminin haut de gamme.

Dans sa toute première boutique, non loin de montorgueil dans le 2eme arrondissement, déjà on devine l’ambiance, rien qu’à l’allure du plafond : projecteurs sur rails, modernes, mais poutres de chêne, murs aux pierres apparentes et grosse boule de plume accrochée… la touche folk. Dans l’unique vitrine visible, une robe mystérieuse, un travail dans le tissu étonnant, jamais vu, de fils habilement découpés…

Des pièces fortes et ultra féminines pour une mode authentique, pétillante, délicate et poétique.

Lorafolk. Une marque bohème chic dont les différentes pièces se mixent parfaitement avec des basiques pour le jour ou en total look pour le soir. L’idée futée de la styliste ? Récupérer les chutes de tissus provenant des ateliers des maisons de couture et les utiliser pour confectionner ses propres créations. Un bon moyen d’allier qualité avec inventivité ! Et la jeune créatrice à  le gout du travail authentique et bien fini et cela se ressent. Son amour des belles matières et de l’artisanat se traduit dans des pièces aux détails et finitions parfaites et on ne vous parle pas de la justesse des coupes… Du cuir, du tweed, de la dentelle et de la soie, des broderies de perles et sequins, des lainages, fourrures et cachemires tant de matières qui servent à merveille l’univers poétique de la créatrice. Pour les couleurs ? De la subtilité : roses fanés, beiges poudrés, lamés or, marines… Le résultat, des pièces fortes aux détails de finitions et d’ornementation travaillés, faciles à associer avec des basiques pour faire twister une tenue du quotidien. La femme Lorafolk, c’est un peu la bohème version haute couture.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=9-_i3QcHmCs&feature=player_embedded[/youtube]

Cet hiver chez lorafolk, la palette laisse place aux tons  marines, gris, argents,  noirs,  fushias, ivoires, nacrés et quelques nuances poudrées. Les matières se marient et s’opposent en
jeux de transparence, d’opacité, de brillance. Les cuirs d’agneaux  rencontrent les lainages et autres tweeds brodés de mille fils mélangés, irisés. Les mousselines et crêpes de soies caressent les dentelles de calais lamées, et les étoffes entièrement  perlées. Inspirations textures, matières, couleurs.
Haut de gamme et très féminine, la marque a tous les atouts pour séduire et se faire connaître. Un univers plein de candeur, de belles coupes, des mélanges de matières, un peu de paillettes et pas mal de poésie, la patte de Lorafolk est authentique et moderne. Ça donne envie !
Retrouvez la nouvelle collection en boutique et sur le site http://lorafolk.com/ à partir du 10 septembre.

Adresse : 10, rue Beauregard, Paris 2ème

 

2 commentaires sur “Jeux d’equilibre, melanges de matieres et d’influences chez Lorafolk

  1. Lovers of Mint : 27 décembre 2012 à 13:38

    J’adore cette créatrice, que de belles matières, de jolies coupes.
    Talent très prometteur, à suivre donc

Laissez un mot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

up to top
Les Confettis

Besoin d'inspiration ?
Recevez régulièrement
les derniers Confettis.