circle decoration
Inspiration et aspirations féminines

les confettis

Mammaproof, un monde meilleur pour les enfants

Démarche | , 10/05/19 | share facebook Pinterest logo Share on Google+ share mail

Mavi Villatoro a sillonné Barcelone à la recherche d'adresses Kids-Friendly. Une quête la menant à fonder le label baptisé « Mammaproof » qu’elle attribue aux lieux adaptés aux tribus familiales.

Mammaproof, un monde meilleur  pour les enfants

 

Mavi Villatoro a vécu dans plusieurs grandes villes européennes, de Séville à Paris en passant par Barcelone où elle s’installe définitivement en 2005. C’est là qu’il y a huit ans, à la naissance de son premier enfant, elle réalise à quel point les grands centres urbains ne sont pas adaptés à la vie familiale. « Ce fut un vrai déclic pour moi : trop souvent, les enfants sont les exclus de la ville. Certes, des espaces leur sont consacrés, mais toujours à l’écart. Moi, je cherchais des endroits qui me plaisaient en tant qu’adulte mais où mon enfant était, lui aussi, bien accueilli » raconte Mavi. Celle qui avait été tour à tour graphiste, journaliste, réalisatrice, écrivain, devient alors entrepreneuse grâce à ce simple constat.

mammaproof

Progressivement, l’idée germe d’elle-même : pendant son congé maternité, la jeune femme écume chaque jour la ville pour trouver des restaurants, des cafés, des musées où son fils Léo et elle-même se sentent à l’aise. « J’ai vécu des situations hallucinantes, comme la fois où, par exemple, on m’a demandé de ne pas allaiter mon bébé dans un musée car “il était interdit de manger” », confie-t-elle, excédée. Avec l’aide d’une amie, elle crée un label baptisé « Mammaproof » qu’elle commence à attribuer aux lieux adaptés aux tribus familiales. Le but ? Créer une conscience publique concernant l’importance d’accueillir convenablement les familles et les enfants, les citoyens de demain. Une liste de critères concrets et précis (de la présence de chaises hautes à l’accueil réservé aux tout petits en passant par le respect de l’environnement) soutient cette démarche. « Mon objectif primitif est purement social, il prend en compte l’environnement et la communauté au sens très large » note Mavi. Comme une graine pousse et se ramifie, cette idée se développe, prenant des formes diverses.

 

Dans un premier temps, Mavi crée une plateforme en ligne, Mammaproof.org, un guide online alimenté par des agents « Mammaproof », ces mamans qui recensent des lieux compatibles avec une vie familiale. Une nouvelle carte de Barcelone se dessine, petit à petit, avec ses points forts et lieux labélisés pour les familles. « La démarche est simple : nous cherchons à construire la ville de demain, qui intègre ses habitants, quels que soient leurs âges » résume la chef d’entreprise. La petite boite propose, par exemple, une carte du métro sans les stations qui ne proposent pas d’ascenseur, indispensables lorsque l’on se déplace avec une poussette.

mammaproof

« Rapidement, j’ai senti que ma démarche avait un écho favorable, du côté des commerçants comme du côté des mamans » explique l’entrepreneuse. Ce sont désormais des marques, des restaurants, des sociétés de service qui prennent contact avec Mammaproof pour obtenir un label aujourd’hui célèbre dans la ville méditerranéenne. Le très fermé « club amarillo » (le club jaune, en référence au logo), recense aujourd’hui des centaines de commerces, très souvent de petite taille, passés au crible de l’audit Mammaproof. « Voyant l’impact que nous pouvions avoir sur la communauté des familles de Barcelone, nous avons décidé de mettre en valeur les commerces locaux, ceux qui font la vie des quartiers, ceux qui créent un lien réel avec leur clientèle… ceux qui contribuent à la création d’une communauté » poursuit elle.

 

Depuis trois ans, un guide papier a vu le jour, connaissant un réel succès (plus de 150 000 exemplaires vendus au total) qui vaut même à Mammaproof d’être cité dans les plus grands journaux espagnols, mais aussi de gagner des récompenses prestigieuses comme le prix « Eres Impulso » de Font Vella, ou la sélection au Woman Challenge 2017… La toute dernière activité développée par Mammaproof : le conseil. Le savoir accumulé au fil des ans permet aujourd’hui à l’entreprise barcelonaise de se revendiquer comme LE spécialiste de la famille. L’an dernier, le parc d’attraction du Tibidabo a, par exemple, commandé une étude détaillée à Mavi pour améliorer l’accueil et l’expérience des enfants au sein du parc. « Ce qui m’a le plus étonnée, c’est que le parc n’avait jamais songé à se placer du point de vue de son principal public pour faire une étude qualitative. On a donc travaillé avec une psychologue et des enfants pour identifier les freins et les opportunités de ce parc. Grâce à notre rapport, le Tibidabo a pris des décisions stratégiques » souligne la chef d’entreprise.

 

À l’heure actuelle, Mammaproof.org ne compte pas moins de 5 000 visiteurs par jour sur ses pages, 40 000 fans sur Facebook et 13 000 abonnés à sa newsletter. Présente à Madrid et à Barcelone, employant une dizaine de salariés, l’entreprise souhaite consolider sa présence dans la péninsule ibérique et développer des collaborations à l’international. « Notre projet est global et s’inscrit dans une vision moderne des espaces urbains : nous cherchons donc à réunir des familles de tous horizons – en Europe, voire au-delà – qui ont à la fois cette volonté de faire bouger les choses mais également une vision business, qui est le nerf de la guerre », résume Mavi.

mammaproof

Les bonnes adresses de Mavi :

 

Barcelone :

Sopa, restaurant végétarien situé dans la partie piétonne du joli quartier de Poblenou.

El Cau, un nouveau concept d’espaces de jeux libres pour les enfants.

 

Madrid :

Casa de fieras, une petite école, centre de loisirs et d’activités pour la famille au design raffiné qui offre la possibilité de fêter des anniversaires. L’accueil est parfait pour tous les membres de la famille.

Kamchatka, un magasin de jouets situé en centre ville où les vendeurs sont sélectionnés pour leurs connaissances approfondies des produits.

 

www.mammaproof.org

 

Un texte de Anna Casal à retrouver dans son intégralité dans le Volume 3 de la revue Les Confettis disponible en boutiques, librairies ou sur notre boutique.

Laissez un mot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

up to top
Les Confettis

Besoin d'inspiration ?
Recevez régulièrement
les derniers Confettis.