circle decoration
Le média des femmes hautes en couleur

les confettis

Mylène et Aude, co-directrices de Frangin Frangine

Talents | , 28/09/20 | share facebook Pinterest logo Share on Google+ share mail

Entrez dans l'univers de la marque Frangin, Frangine : la garde-robe favorite des fratries. Esprit de famille et belles matières, lumière sur les deux co-directrices.

Mylène et Aude, co-directrices de Frangin Frangine

 

Mylène, quel est votre parcours ? Monter une marque de vêtements pour enfants a toujours été une ambition pour vous ?
Je suis mariée, j’ai 34 ans, 4 enfants, lilloise d’origine, et je développe la marque Frangin Frangine depuis 3 ans avec Aude. J’ai fait L’IESEG à Lille, une école de commerce généraliste. Puis je suis partie travailler dans 2 très belles maisons retail haut de gamme, au développement commercial et marketing (DESSANGE et Poiray). Quand ma famille a commencé à prendre plus de place, à l’arrivée de mon 2eme enfant, et comme beaucoup de femmes à ce moment de leur vie, je me suis posée beaucoup de questions. Je trouvais plus mon équilibre perso / pro, ni un sens réel à ce que je faisais. J’ai donc quitté mon job et ai commencé à chercher un nouveau projet pro. J’ai très vite rencontré les fondatrices de Frangin Frangine, et j’ai eu un gros coup de cœur pour ce projet. Les vêtements, l’ADN de la marque, la qualité, la proximité avec la communauté. Nous avons avec Aude décidé de reprendre cette belle marque, pour lui donner un nouvel essor. Ça n’a donc pas toujours été une ambition mais une belle rencontre, au bon moment. Ce qui est assez amusant, c’est que FF a été porté par des femmes et des mamans a plusieurs moments de leur vies … Aude, est une amie d’enfance. Je n’imaginais pas me lancer dans ce projet sans elle ! Elle a une expérience de 8 ans en bureau d’achat textile, elle connait donc par cœur cet univers. Nos 2 expériences sont hyper complémentaires, on se connait par cœur, on fonctionne à l’instinct, on a les mêmes prios dans la vie, bref c’est l’association parfaite !

mylene-aude-frangin-frangine-talents-les-confettis

frangin-frangine-les-confettis-collection-automne

La notion de famille est constituante de l’ADN de votre marque. Quelle place à la famille dans votre équilibre ?
En effet, la famille est vraiment au cœur de notre marque, et a vocation à le devenir encore plus. Ça tombe bien, car nos familles sont aussi au cœur de nos vies. Avec Aude, nous avons grandi dans des familles aimantes et soudées, que ce soit au niveau de nos familles proches et élargies (grandes familles de cousins, cousines). Aujourd’hui, nous avons 4 jeunes enfants chacune, et nous avons vraiment à cœur des les accompagner et d’être dispo pour eux. C’est notre priorité absolue. Et c’est un vrai challenge, en tant que femme et maman, de réussir à trouver un équilibre. Cet équilibre, nous avons vraiment l’impression de l’avoir trouvé (à nos yeux en tout cas) : un projet professionnel passionnant, riche de rencontres, de défis, de création, et un équilibre personnel. Une chance donnée par l’entreprenariat : gros challenge et beaucoup de pression, mais aussi beaucoup de liberté. Alors certes on va peut-être moins vite que d’autres dans le développement de notre boîte, mais on est présentes pour nos enfants, et ça n’a pas de prix !

 

Comment se déroulent vos journées ? Comment gérez-vous votre temps ?
Les journées sont plutôt rythmées.  On dépose les enfants à l’école puis on file directement au bureau. On a privilégié d’avoir des bureaux proches de chez nous (se simplifier la vie, notre maitre mot !). Au bureau, on est à fond et sur 1000 projets : créations des collections, gestion administrative et financière de la boite, recherche de matières, de couleurs, de fournisseurs et d’ateliers, gestion du service client, communication sur les réseaux, shootings, … On est maintenant 5 et on est hyper contentes de pouvoir s’appuyer sur une petite équipe ! Les filles sont toujours hyper enthousiastes et pleines d’idées, ça fait un bien fou. On déjeune souvent devant notre ordi, et l’après-midi on s’y remet. Comme on essaye de passer le moins de temps possible au bureau et le plus de temps possible à la maison, quand on y est, on est en mode machines de guerre. Entre 17h45 et 18h15, on file, on récupère les enfants à l’école, puis on attaque notre fin de journée avec eux. Devoirs, bain, diners, jeux, papote … Meilleur moment de la journée. Le soir, on se pose !

collection-automne-hiver-frangin-frangine-les-confettis

les-confettis-frangin-frangine

Comment trouvez-vous votre harmonie entre vie perso et pro ?
Depuis 1 an, on ne travaille plus le mercredi aprèm, et on travaille depuis la maison le mercredi matin. Ça change tout ! Ça coupe la semaine, ça nous permet de profiter des kids et de nous en occuper, de les accompagner aux activités, d’inviter des copains, de faire des gâteaux et de trainer au coin du feu (et aussi, bien sûr, de gérer la maison). On prend aussi la moitié des vacances scolaires. On se dit souvent qu’on ne s’est pas mises à notre compte pour se retrouver plus contraintes que lorsque nous étions salariées. Et vraiment, on n’a pas l’impression que ça soit au détriment du développement de Frangin Frangine. Enfin, notre métier et nos familles sont tellement liés. Nos enfants nous inspirent, ils sont notre moteur.

 

Que préférez-vous dans votre métier ?
La diversité et la richesse. On fait tous les jours quelque chose de différent. L’excitation quand il y a une collection qui fonctionne ou un chouette projet qui se met en place. La « simplicité » de décision et d’action : on a une idée, on essaye, c’est fait en 3 jours, ça marche : on continue, c’est nul : on arrête. Enfin, les contacts avec nos clients. On a la chance d’avoir une communauté sympa, bienveillante, encourageante, qui nous envoie des petits mots, des photos de leurs enfants, qui nous remonte parfois des soucis, mais toujours dans un souci d’amélioration et avec bienveillance.

automne-hiver-frangin-frangine-les-confettis

look-automne-frangin-frangine-les-confettis

Comment définiriez-vous les valeurs et le style Frangin Frangine ?
Frangin Frangine propose des pièces au look classique cool. Bloomers, chemisiers à cols, petites robes rétros et sweats faciles à vivre et sans chichis. Les intemporels sont revisités chaque saison dans des couleurs et des matières au goût du jour, avec une petite touche rétro qui fait la différence. Nous ne transigeons pas sur les matières naturelles, le confort, la praticité de nos pièces, le chaud en hiver et le tout doux – tout le temps. Nous voulons une mode qui soit vraiment pour les enfants : insouciante, joyeuse, libre et confiante – ils auront bien le temps de s’habiller comme des grands ! Nous adorons assortir les fratries, les chaussettes hautes, les robes qui tournent et les enfants pas toujours impeccables. Notre mode est DURABLE : nos vêtements passent de l’ainé au petit dernier, avec un détour chez les cousins. Toutes nos pièces sont créées à Paris et fabriquées en Europe, vendues en direct et sans intermédiaire afin de toujours vous proposer le prix juste.

 

Vous sortez deux collections par an. Pourquoi ce choix ?
Nous sommes encore très liées au calendrier des saisons du prêt-à-porter. Honnêtement, on adorerait pouvoir s’en défaire, proposer des collections capsules, sortir des maillots de bain en Juin, des manteaux en Décembre, ne pas faire de soldes… Mais on n’y arrive pas. Les consommateurs (et surtout dans le secteur de l’enfant) sont encore très liés aux saisons, à une sortie de collection hiver en août (!) pour pouvoir choisir le manteau de leur enfant par exemple. C’est pareil pour les soldes, ça nous agace quand on entend les marques prôner qu’elles ne font pas de soldes. Les soldes sont un moyen d’écouler les fins de saisons et évidemment toutes les marques aimeraient s’en passer. Quand les marques consomment trop, on leur reproche de surproduire pour solder, et quand les marque ne produisent pas assez, on leur reproche de jouer la rupture … pas simple. Nous complétons nos 2 collections par des capsules, une dizaine par saison : pyjamas, linge de lit, maillots de bain, capsule fête … que nous produisons en circuit court, et qui nous permettent de répondre avec instantanéité aux demandes de nos clientes (et à nos envies).

 

Quels sont vos plus beaux souvenirs d’enfance ?
Les faluches à la cassonade de Mamie.
Les vacances sur les plages du Nord
Les après-midi déguisement
Les pic nics improvisés dans le jardin

automne-frangin-frangine-les-confettis

 

Découvrez dès maintenant les collections douces de Frangin, Frangine
sur leur e-shop et rendez-vous sur le compte Instagram des Confettis
pour participer à notre concours et tenter de gagner un sweat bicolore
de la marque.
Vous avez jusqu’au dimanche 4 octobre !

Laissez un mot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

up to top