circle decoration
Inspiration et aspirations féminines

les confettis

Back to the 90’s avec les modèles mythiques d’Adidas

Découvertes | , 27/01/17 | share facebook Pinterest logo Share on Google+ share mail

Adidas et ses sneakers mythiques Il y a quelques mois de cela, Les Echos consacraient à Adidas un long article pour

Back to the 90’s avec les modèles mythiques d’Adidas

Adidas et ses sneakers mythiques

Il y a quelques mois de cela, Les Echos consacraient à Adidas un long article pour revenir sur son retour en force depuis quelques années, après un long passage à vide à la fin des années 1990 et au début des années 2000, au point aujourd’hui de talonner le mastodonte Nike. Cette renaissance d’Adidas se fait évidemment ressentir dans ses modèles de sneakers, l’occasion pour nous de revenir sur l’histoire de la marque et sur ses modèles mythiques.

L’éternelle Stan Smith

Adidas naît en 1949 après une dispute entre deux frères fabricants de chaussures (pour l’histoire l’autre frère créera Puma). Adidas se spécialise alors dans la chaussure de sport pour équiper les sportifs professionnels et notamment les joueurs de tennis. En 1964, un joueur français, Robert Haillet, crée un modèle pour la marque. À partir de 1973, Stan Smith, joueur star de l’époque, commence à porter ce modèle et c’est cinq ans plus tard qu’Adidas décide de signer un contrat avec le joueur, le modèle prend alors son nom. C’est le début de l’histoire de la mythique Stan Smith. Ce modèle confortable et élégant ne va jamais se démoder. Toujours tendance, elle est aujourd’hui l’atout n°1 des hipsters. Adidas avait pourtant stoppé sa production en 2012 mais sous la pression des fans, la relança en 2014. Il s’en est vendu plus de 40 millions de paires depuis sa création.

adidas-originales

Gazelle, Superstar et autres classiques d’Adidas

La Gazelle va naitre à la fin des années 1960. Cette chaussure censée être multisport prend son essor dans les années 1970 et 1980 grâce au football, non pas à cause des joueurs à présent mais des supporters. Deux choses vont faire d’elle la chaussure des fans : ses coloris et la naissance du mouvement casual. Pour accroitre les ventes, Adidas va décliner ce modèle dans un très grand nombre de couleurs. Les supporters peuvent alors porter des chaussures aux couleurs de leur équipe. Dans le même temps, en Angleterre naît le hooliganisme. Les hooligans sont alors chassés par la police, pour se faire plus discret, ils arborent un look casual et le fameux triptyque polo Fred Perry, jean Levi’s et Gazelle. Repris par le grand public, ce modèle ne se démodera jamais.

La Superstar est elle aussi née à la fin des années 1960. D’abord destinée aux joueurs de basket, c’est dans les années 1980 qu’elle connait un vrai boom, grâce à un groupe de hip-hop, Run DMC. En 1986, les artistes américains alors à leur apogée, signent un contrat d’un million de dollars et deviennent l’égérie de la marque. Ils portent sur scène le modèle Superstar, sans lacets, en repoussant la languette, ce qui deviendra l’un des symboles des débuts du hip-hop. Adoptée au fil des années par le grand public, elle reste l’un des modèles phare du streetwear.

Adidas a sorti d’autres modèles mythiques, on pense évidemment à la Nastase, l’Americana ou encore la Dragon qui a d’ailleurs récemment bénéficié d’un retour en couleurs, en témoigne ce camaieu disponible chez Zalando. Ces modèles devenus cultes sont toujours à nos pieds aujourd’hui !

ADIDAS-GAZELLE Si Adidas est revenu sur le devant de la scène c’est notamment en remettant au goût du jour ses modèles mythiques. Pour cela, la marque aux trois bandes a mis en place de nombreuses collaborations avec des artistes de renom comme Pharell Williams ou Stella McCartney. Quoiqu’il arrive, Adidas pourra toujours piocher dans sa riche histoire car les mythes sont éternels.

adidas-bleu-gazelle

Laissez un mot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

up to top