circle decoration
Inspiration et aspirations féminines

les confettis

Conjuguer caractère et convivialité

Lieux | , 15/05/19 | share facebook Pinterest logo Share on Google+ share mail

La superficie ne fait pas la convivialité. Lors de ce projet l’architecte Charlotte Fequet a ainsi déconstruit un vaste appartement pour recomposer un doux foyer.

Conjuguer caractère et convivialité

Une redistribution des espaces

 

« Quand j’ai visité le bien de mes clients – un couple de trentenaires ayant deux enfants – ce dernier était comme à l’abandon. Tout était à refaire pour le plus grand bonheur de la petite famille qui souhaiter une grande pièce à vivre quitte à empiéter sur le reste des espaces de l’appartement. » se souvient Charlotte Féquet, architecte et directrice de l’agence d’architecture d’intérieur éponyme. La première mission a donc été de re-disposer les pièces en fonction des envies du couple soit un salon spacieux donnant sur une cuisine ouverte pour une vie de famille facilitée. « Nous avons débuter le chantier en répartissant les 100m2 de cet appartement haussmannien autrement. Le séjour d’origine a laissé la place à la chambre parentale et la seconde chambre de belle proportion a été partagé pour accueillir deux plus petits espaces jeux et nuit pour les deux enfants. Le grand rectangle occupé auparavant par la salle à manger fermée, une première chambre et la salle de bain laisse la place à ce grand séjour englobant salle à manger, cuisine et salon. Il était donc tout naturel que ce qui était une petite cuisine esseulée au départ se transforme en une salle de bain au caractère affirmé. » Baignées de lumière, la pièce principale de cet appartement du 6ème arrondissement est éclairée par deux grandes fenêtres sur rue de la même manière que la chambre parentale. Les enfants bénéficient eux de calme et de luminosité claire grâce à deux fenêtres donnant sur cour.

convivialité

Du tempérament dans la décoration

 

Au delà de la revisite structurelle de l’espace, Charlotte Féquet a permis à la tribu de se projeter dans un intérieur qui lui ressemble. « Une rénovation doit fluidifier et embellir le quotidien de ses propriétaires, c’est pour cela qu’il est important de longuement discuter des besoins comme des envies de chacun. Il faut que le rendu soit fonctionnel mais également esthétique » confie Charlotte Féquet. Une qualité d’écoute qui guide l’architecte vers la rénovation totale des revêtements de sol pour ce chantier excepté dans la chambre parentale. Ce rafraichissement nécessaire offre plus d’emphase à cet haussmannien qui a repris des couleurs grâce à ses nouveaux parquets éclatants. Pas question pour Charlotte de perdre le cachet du lieu d’ailleurs. La corniche dans la chambre des parents a donc été conservée et la rosace au plafond, ajoutée. Un complément pour revaloriser l’héritage architectural qui passe également par une refonte des moulures dans les chambres des petits et dans le coin cuisine.

convivialité

Côté décoration, un rapide coup d’œil nous permet de saisir l’affection des propriétaires pour les lignes et les couleurs souvent utilisées par la Maison Sarah Lavoine. Ainsi dans la pièce à vivre, les murs et la bibliothèque sur-mesure se couvrent du Bleu Sahara des peintures Ressource. Cette nuance s’allie à merveille avec les éléments en laiton qui ponctuent la pièce. Luminaire art déco, claustra sur-mesure et crédence au design « écaille » ou encore plan de travail, l’élégance métallisée du laiton est incontournable. Un miroir trumeau chiné placé sur la cheminée équilibre les points de lumière, aidé du canapé Bolia et de son velours côtelé mat. Enfin, la suspension en cannage Screen de Market Set clôt l’hommage de la pièce à vivre aux inspirations de Sarah Lavoine.

 

Dans la chambre parentale et celles des enfants, les papiers peints sont à l’honneur. Du côté des parents, le papier peint panoramique à l’allure de jungle par le Douanier Rousseau est signé Ananbo. Dans les chambres des enfants, c’est bien la collection Granite de Papermint qui s’empare de la décoration murale. Accessibles par des portes coulissantes et séparées par une verrière sécurisées, les enfants profitent de leurs espaces en décidant soit de les mutualiser soit de les fermer au gré de leurs envie de jeux ou d’intimité. Les rangements du couloir et des chambres ont été réalisés par l’intermédiaire de meubles Ikéa encastrés et repeints. Une riche idée pour gagner en place.

convivialité

Enfin, la salle de bain nous fait voyager en méditerranée grâce à une douche à l’italienne ornée de zellige bleu roi et un sol en terrazzo cristallin signé Mosaic Del Sur. Ici encore, l’éclat métallisé fait son petit effet. La visite s’achève sur cette robinetterie dorée encastrée synonyme de chic et d’audace.

 

Charlotte Féquet

 

Diplômée d’un Bachelor en architecture d’intérieur obtenu en Belgique, Charlotte Féquet décide de monter sa propre agence en 2016. Aujourd’hui l’équipe de trois personnes travaille régulièrement sur des chantiers d’appartements ou de maisons particulières à Paris et en région parisienne. La spécialité de Charlotte ? Les verrières ! Des réalisations sur-mesure sculpturales et légères qui participent à la renommée de la jeune agence. Du bouche à oreilles en passant par les réseaux sociaux, Charlotte Féquet collectionne les compliments.

Convivialité

www.charlottefequet.com

Laissez un mot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

up to top