circle decoration
Inspiration et aspirations féminines

les confettis

À la découverte de For Me Lab

Démarches | , 16/01/19 | share facebook Pinterest logo Share on Google+ share mail

Géraldine Blanc et Jordane Paragon démocratisent la décoration d'intérieur sur-mesure grâce à For Me Lab. Une plateforme en ligne incarnée où l'artisanat entre chez nous grâce à une expérience de projection unique.

À la découverte de For Me Lab

Vous êtes amies avant d’être collaboratrices, qu’est-ce qui vous a poussé à lancer For me Lab ensemble ?
Géraldine : On s’est rencontrées à la fac et on a commencé à travailler pour la même boîte. J’y suis restée onze ans et Jordane, deux ans de plus. On s’est énormément côtoyées, nous avons même vécu dans le même immeuble ! On a donc passé un petit bout de notre vie pas loin de l’autre et nous avions déjà eu l’envie de monter notre boite en 2008.
Jordane : Oui, l’idée aurait été de lancer une boîte d’art sur-mesure. Pas si loin que ça de For me Lab finalement (sourire).
Géraldine : Nous avons gardé cette idée dans le coin de notre tête afin qu’elle murisse et que l’envie de se lancer soit plus forte. J’ai changé de boîte à ce moment là, je travaillais pour la marque Anne Fontaine dans la mode. Puis suite à un plan social après mon congé maternité, je me suis retrouvé pour la première fois de ma vie dans la capacité d’avoir le temps et les moyens de monter mon entreprise car j’ai pu toucher le chômage. J’étais de plus en plus certaine que d’appartenir à une entreprise ne me correspondait pas. J’avais besoin de créer pour moi, pour un projet en cohérence avec ce que j’étais. Bosser dans la mode et les cosmétiques était incroyable et passionnant mais cela manquait de sens et d’avenir à mes yeux. Je n’arrivais plus à me projeter. Finalement, j’ai brainstormé durant six mois tout en aménageant ma maison, en assistant à des conférences et en passant mon temps sur Pinterest en quête d’inspiration déco. C’est à ce moment-là qu’une idée a commencé à germer. Au fondement il y avait cette question : « Où puis-je retrouver toutes les belles choses que je vois sur Pinterest ? »…

For Me Lab

Pourquoi l’artisanat et le savoir-faire sont des valeurs si importantes pour vous ?
Jordane : Il se trouve que seul l’artisanat est garant de ce mobilier sur-mesure. Dans les processus industriels, ce n’est pas calibré pour les pièces uniques. Les artisans représentent un vivier de talents extraordinaire. Grâce à Etsy, nous avons pris conscience de l’ampleur des trésors de l’artisanat. Le seul problème de cette plateforme, c’est justement l’absence de filtres de sélection efficace. Qui ne s’est jamais perdu sur Etsy ? L’artisanat à nos yeux est synonyme de créativité, d’inventivité, de soin des belles matières. C’est également la volonté de travailler différemment. Il faut savoir que l’artisanat n’est pas exclusivement manuel. Certaines machines d’ébéniste peuvent consolider des tables de six mètres de long. Nous voulions dépoussiérer cette image de l’artisanat en réalisant une véritable sélection. Le savoir-faire des artisans rend possible la co-création de mobilier exclusivement pour For Me Lab, c’est le cœur du projet.
Géraldine : L’artisanat est une force sur deux axes. Il permet de répondre aux contraintes et besoins justement par le sur-mesure mais c’est également un véritable morceau de vie que tu ne retrouveras pas ailleurs. C’est toute une histoire. Il me semble que le lien artisan-client est vital aujourd’hui, il répond à un besoin d’humanité. Or For Me Lab s’inscrit dans cette démarche humaine de A à Z. Que ce soit le conseil, la réalisation, l’accompagnement, tout est une affaire d’humain. C’est très important pour nous.

Comment faîtes-vous pour suivre les tendances tout en étant dans la singularité ?
Géraldine : Notre objectif n’est pas de suivre les tendances mais d’offrir un univers cohérent.
Jordane : Oui, c’est important. Nous ne sommes pas une marketplace de mise en relation. On choisit les créations des artisans en fonction de nos goûts et de l’univers que l’on veut pour For Me Lab. Nous sommes une marque et non un catalogue qui présente les réalisations des artisans. Cette nuance est fondamentale dans notre approche. Notre ambition est également de positionner For Me Lab comme un label de qualité drivé par une personnalité reconnaissable. On essaie de mettre ça en place en shootant une à deux fois par an des nouveaux modèles par exemple.
Géraldine : On essaie de contrer l’uniformisation. On ne veut pas faire un bis. On propose presque cinq cent produits sur le site donc il y aura nécessairement des pièces scandinaves ou bohèmes mais on veut créer des ambiances qui ne sont pas toutes faites ni déjà vues. On mise sur l’intemporalité car nous prônons le mélange des styles. On ne se lasse pas d’un intérieur décalé où les pièces sont fabriquées à partir de matières qui durent.
Jordane : Nous avons cette démarche de prescription également. Je crois que For Me Lab a été un des premiers sites en France à proposer du Live Edge car c’était représentatif pour nous de ce besoin de revenir à l’authentique, au brut.

For Me Lab

Votre projet permet donc d’allier le digital et l’artisanat selon un juste équilibre ?
Jordane : Oui car nous considérons le digital comme un outil. Ce n’est pas une fin en soi. Évidemment, ça propulse de manière fulgurante mais il est important pour nous de garder au cœur de notre identité, l’artisanat. Sur For Me Lab, on peut choisir en cinq clics la pièce de mobilier que l’on souhaite finalement puis la fabrication et la main de l’artisan vient immuablement après.

Découvrez les produits phare de For Me Lab, les tables en bois sur-mesure :

Retrouvez notre rencontre avec les fondatrices de For Me Lab en intégralité dans le Volume 5 de la revue Les Confettis disponible en boutiques, librairies ou sur notre boutique.

www.formelab.com

Photos © Francois Rouzioux pour Les Confettis

Laissez un mot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

up to top