circle decoration
Inspiration et aspirations féminines

les confettis

Le Bambou, évasion thaïlandaise

Adresse | , 25/11/16 | share facebook Pinterest logo Share on Google+ share mail

Un lieu exceptionnel Investissant plus de 500 m2 d’anciens ateliers de tissus, le nouveau rendez-vous thaï parisien sonne la nostalgie

Le Bambou, évasion thaïlandaise

Un lieu exceptionnel

Investissant plus de 500 m2 d’anciens ateliers de tissus, le nouveau rendez-vous thaï parisien sonne la nostalgie des grands comptoirs d’Asie. Le restaurant tire son nom du bambou, plante connue pour sa solidité et sa souplesse, omniprésente dans l’habitat et dans l’art de vivre en Asie.  Si l’endroit rappelle la plante par sa force et son appel au voyage, il n’en demeure pas moins une ambiance paisible et cosy. Avec une terrasse et un salon décoré dans un style extrême-orientale, le Bambou a la nonchalance d’un rendez-vous sur la péninsule et l’atmosphère feutrée d’un lieu du temps de la prohibition.
terrasse-le bamboo-paris-thai

Dès l’entrée, on aperçoit le jardin terrasse dans la cour (un coté restaurant avec tables et un coté fauteuils en osier pour un apéro décontracté). Un mur de cages à oiseaux chinées en Chine inaugure l’arrivée dans le salon. La scénographie du restaurant, signée Clémence et Clément Goutal, est impressionnante d’originalité et de délicatesse. Faisant face au dragon de cuir et métal signé Zoé Rumeau, l’hôte investit l’espace du grand salon pour un verre de champagne ou de leur délicieux vin. Avec une belle hauteur sous plafond, on se love dans l’un des immenses canapés, et on se laisse surprendre par le bar à cocktails sans comptoir, les appliques art déco, les tables en marbre, les vieilles photos de classes exotiques.entree-bamboo-resto-paris-gastroentree-paris-restaurant-bamboo

Une carte thaï signée Antonin Bonnet

L’équipe des chefs n’en est pas à son premier coup d’essai. Thomas Delafon et Jean-Pierre Lopes, se sont rencontrés il y a 25 ans. Ils ont déjà plusieurs bistrots (Le Tournesol, Le Bistrot Vivienne, Le Vin des Pyrénées, Le Père et Filles) et en tables à succès (La Plage et Très Honoré). Pour ce nouveau projet, ils avaient envie de dépaysement. Pourquoi la gastronomie thaïlandaise ? Par affinité d’abord et parce qu’ils déploraient de ne pas trouver de compromis entre les tables aux ambitions « gastro » et les petites cantines à la va-vite. L’essentiel de la culture gastronomique est proposé par le chef cuisinier, Antonin Bonnet. Bambou appelle une carte simple mais variée qui s’adresse aussi bien aux novices de la culture thaï qu’aux connaisseurs.

restaurant-bamboo-paris-lesconfettisbamboo-thai-gastro-paris

Le restaurant se veut d’un genre nouveau, telle une vaste cour mettant en lumière la diversité culinaire qu’offre les régions thaïlandaises. On se délecte du travail autour des épices, des assaisonnements que cette table propose tout en respectant le meilleur des classiques. On vous conseille les Pad thaï, la salade de papaye aux ailerons de volaille et les desserts qui réinterprètent des classiques en y ajoutant une touche d’exotisme. On pense au baba aux litchis, à la crème de citronnelle et crème de combava ou à la crème caramel-coco.

dessert-bamboo-paris-lesconfettisbamboo-resto-thai-gastro

Le petit salon, le billard et le fumoir

Ce lieu n’en finit plus de nous séduire.Le petit salon avec sa cheminée, sa bibliothèque murale et ses canapés, réunit tous les éléments pour passer un doux moment au coin du feu. Comme un cabinet de curiosités, on se laisse porter par les souvenirs de voyage exposés sous un plafond en natte de bambou.

salon-restaurant-gastro-bamboo

Au sous-sol, on se laisse convaincre par la salle de billard et ses fauteuils crapauds en velours. Plus confidentiel, le fumoir est conçu sous la forme d’un vaste boudoir où se mêlent des méridiennes pour l’allure et le confort, un petit salon en rotin, des boules chinoises pour le clin d’œil et des portraits au mur. Comme un saut en arrière, on savoure ce lieu hors du temps qui rappelle les fumoirs à opium dans l’Asie du 19e siècle. Jusqu’au bout, l’endroit est propice au partage et à l’esprit vagabond. Un lieu d’exception pour un déjeuner professionnel, un apéro entre amis, un diner romantique.

fumoir-le bamboo-resto-gastro

Le Bambou
23 rue des Jeuneurs, 75002 Paris
Tel. : 01 40 28 98 30. Tlj de 12h à 2h.

Retrouvez nos autres coups de cœur dans notre rubrique ADRESSE

Laissez un mot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

up to top