circle decoration
Le média des femmes hautes en couleurs

les confettis

Rencontre avec Nathalie, co-fondatrice d’Émoi Émoi

Kids | , 19/12/16 | share facebook Pinterest logo Share on Google+ share mail

Récemment nous vous parlions de la boutique éphémère de la marque Emoi Emoi. Aujourd’hui, on souhaite vous présenter, Nathalie Fargeon, (à droite

Rencontre avec Nathalie, co-fondatrice d’Émoi Émoi

Récemment nous vous parlions de la boutique éphémère de la marque Emoi Emoi. Aujourd’hui, on souhaite vous présenter, Nathalie Fargeon, (à droite sur la photo) l’une des co-fondatrices. Jeune entrepreneuse et jeune maman, elle se dévoile à travers ses réponses ultra-positives. Un concentré d’énergie et de bonnes idées ! 

Bonjour Nathalie. Si tu devais te présenter brièvement, que dirais-tu ?
Nathalie, 31 ans, maman poule et cool de Joseph, 2 ans. J’habite à Paris dans le 17ème avec mon mari et mon fils. Je suis la co-fondatrice d’émoi émoi, la marque mode et lifestyle des jeunes familles.

Comment ton projet a-t-il commencé, qu’est-ce qui t’a donné envie de te lancer ?
L’idée d’émoi émoi est née sur les bancs de l’école, de la rencontre avec mon associée Adèle Bounine, lors de la dernière année de nos études à HEC entrepreneurs. Nous rêvions toutes les deux de créer notre entreprise sur le web et nous avons d’abord démarré sur le créneau de la mode pour les futures mamans en proposant une sélection pointue des meilleurs créateurs de vêtements de maternité. Il y a 3 ans, nous avons étendu la gamme à toute la famille en lançant notre collection de sweats, tee-shirts et objets de décoration. Notre plus ? Nos messages feel-good qui célèbrent la vie de famille.

mini-mook-emoi-emoi

Au quotidien, qu’est-ce qui te fait voir la vie en rose ?
Attention cliché (sourire)… passer du temps en famille, voir mon fils grandir et dire chaque jour de nouveaux mots, déguster les bons petits plats de mon mari ! Mais aussi me promener dans le quartier du bureau (le Haut Marais), découvrir de nouvelles adresses et inspirations, boire un café latte avec Adèle en brainstormant sur des futures collections et de nouvelles idées pour émoi émoi.

affiche-famille-Michelle-Carlslund
Dans quelles situations ris-tu jaune ?
Quand Joseph se lance dans une grosse colère en public. Il est dans la période « terrible 2 » et ce n’est pas évident d’apprendre à réagir face à cette petite personne qui s’affirme… La jouer cool et dédramatiser en le laissant finir sa crise ? Serrer la vis et s’énerver ? On apprend chaque jour quand on est maman.

collection-emoi-emoi

Où pars-tu pour te mettre au vert ?
Nous aimons partir en vélo à deux avec mon mari ou avec des amis sur les routes de France, sur une journée, un week-end ou une semaine. On pédale dans des paysages merveilleux, on s’arrête pour visiter un vignoble ou un bon restaurant, faire une sieste au soleil… Rien de mieux pour se vider la tête et s’oxygéner ! On a déjà parcouru la Bourgogne, le Bordelais, la Loire et la Dordogne, je rêve de partir en Champagne en emmenant Joseph avec nous cette fois-ci.

Avec quel cocktail te laisserais-tu griser ? De préférence dans quel bar ?
Le Modern Thyme du Syndicat, organisation de défense des spiritueux français. Ce bar dans le 10ème fait des cocktails délicieux, uniquement à partir d’alcools français. On y a pris les « Christmas drinks » traditionnels d’émoi émoi l’année dernière avec l’équipe, un bon souvenir !

jonc-emoi-emoi

Quel compliment te fait rougir ?
Quand une personne de l’équipe dit son attachement à l’entreprise et qu’elle adore travailler chez nous. Ça me touche énormément de me dire qu’à notre échelle, on a créé des emplois et que les gens se sentent bien chez nous.

team-émoi-émoi-paris-les confettis

Les filles d’Emoi Emoi

Un remède miracle contre les idées noires ?
Le yoga et la méditation. Entre les responsabilités de l’entreprise et les petits stress quotidiens de maman, j’ai parfois du mal à dormir. Pour me détendre et y voir clair, rien de mieux qu’un cours de yoga à l’Atelier Marais, ou une séance de méditation grâce à l’application Petit Bambou.

Es-tu un vrai cordon bleu ? Quel plat préfères-tu et quel est celui que tu cuisines le mieux ? En plan B, on va dans quel restaurant ?
A la maison, c’est Jérémy, mon mari, qui cuisine. Il est passionné de gastronomie et n’est jamais loin des fourneaux. On accueille régulièrement nos amis et nos familles autour d’une grande table pour des dîners à rallonge. Quand je m’y mets, j’aime faire des grandes salades ou des tapas en été, et en hiver, des plats rustiques et conviviaux qui mijotent dans une cocotte, comme des paupiettes aux petits légumes, du chou braisé ou du boudin aux pommes. Faciles à faire et délicieux, ça permet de profiter des amis et de servir chaud sans rater l’apéro. Quand on va au restaurant, on aime découvrir les nouveaux bistros parisiens. Quelle chance d’habiter Paris pour ça ! Le Neva, le Pantruche ou Coretta sont parmi mes adresses préférées, pour une cuisine fabuleuse à des prix raisonnables.

lifestyle-mug-emoi-emoi

Qu’est-ce qui te rend verte de rage ?
Quand émoi émoi est copié par d’autres marques. La créativité est une de nos forces, on met beaucoup de cœur et d’énergie à trouver de nouvelles idées de collections, de communication, d’articles, et je deviens folle quand je les vois quelques temps plus tard sur d’autres sites… Mais on est tous influencés par ce que font les autres, c’est la rançon du succès. Finalement, cela nous pousse à toujours innover et les copieurs seront toujours en retard.

Quel achat obsessionnel serait susceptible de te mettre dans le rouge ?
{Attention cliché, le retour !} Un sac ou des chaussures. J’aime beaucoup la marque espagnole Bimba y Lola, créative et ultra-qualitative, qui fait des sacs en cuir magnifiques, mais aussi les bottines Sessùn et les chaussures complètement dingues de Chie Mihara.

Et si tu devais ne garder qu’une couleur, ce serait… ?
Orange ! Ultra lumineuse et vitaminée, c’est une couleur qui me donne la pêche.

www.emoi-emoi.com

 

Laissez un mot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

up to top