Découvertes

Palomano, une mini-ville pour enfants

Structurée telle une ville idéale grâce à des décors ludiques, Palomano invite les enfants à se familiariser avec les métiers.

Le 14 mars 2021

palomano-clichy-les-confettis-journal

Palomano ou La ville par le prisme des enfants

Dans la ville de Clichy, en Île-de-France, un microcosme chaleureux et rythmé par les rires d’enfants a vu le jour. Il s’agit de Palomano. Dans cet écosystème ludique imaginé pour eux, les enfants peuvent faire l’expérience de la ville et de ses rouages en toute sécurité. Grâce à un décor presque grandeur nature, les kids sont encouragés à l’interaction. Au fil de leur curiosité, ils ont la pleine liberté de déambuler dans les différents secteurs de cet environnement urbain peuplé de modules d’éveil et d’apprentissage. En effet, à la manière d’une ville, Palomano est composé de commerces, d’espaces de circulation et d’autres établissements comme un restaurant ou un hôpital. Autant de paysages dans lesquels les petits peuvent entrer en immersion accompagnés d’une équipe d’adultes formée. Le temps d’une journée, ils ou elles ont la possibilité d’être coiffeur/se, pompier, caissier/ière, dentiste, chef/fe ou encore personnel d’équipage dans un avion avec uniforme s’il vous plaît ! Toute cette scénographie montre d’une manière engageante aux enfant que les dynamiques qui tendent à faire vivre une ville (ou tout autre système de communauté) reposent sur la collaboration, la cohabitation, la compréhension, la complémentarité et à la main à la pâte de chacun. Une chouette expérience d’exploration à hauteur d’enfants qui accueillent également les journées d’anniversaire et les bébés dans un jardin d’enfants adaptés. Toute la famille est donc conviée à Palomano pour un moment de partage collectif.

palomano-mini-ville-pour-enfants-clichy-les-confettis

palomano-clichy-les-confettis-journal

palomano-mini-ville-enfants-clichy-les-confettis-journal

les-confettis-palomano-clichy

les-confettis-decouverte-palomano-kids

 

www.palomano.com

 

Crédits Photos ©David Arous/nonstoprod