circle decoration
Le média des femmes hautes en couleur

les confettis

Tatiana Bernard Mettil a imaginé « As a Guest »

Talents | , 8/02/21 | share facebook Pinterest logo Share on Google+ share mail

Avec As a Guest, Tatiana Bernard et ses collaborateurs permettent aux hôtels haut de gamme de proposer des nuitées au tarif unique de 89 euros pour valoriser leurs chambres invendues.

Tatiana Bernard Mettil a imaginé « As a Guest »

 

Tatiana, vous êtes aujourd’hui co-fondatrice de As a Guest. As a Guest est la première plateforme de réservation de nuitées en hôtel haut de gamme à un tarif unique de 89 euros. Quel est votre parcours ? Qu’est-ce qui vous a mené à lancer ce concept ? J’ai un parcours que je qualifierais d’atypique,  qui justifie selon moi d’autant plus pourquoi je mets aujourd’hui toute mon énergie dans As a Guest. J’ai été comédienne, auteure, journaliste, jusqu’à devenir directrice de création dans une agence de communication. Ce qui m’a toujours portée,  plus que la profession, c’est le projet. C’est en travaillant en agence de com’ auprès de clients du secteur du tourisme que l’offre As a Guest a pris tous son sens. As a Guest, c’est d’abord une idée de mes associés Damien et Jesson, née de leurs rencontres et d’un constat : l’hôtellerie indépendante française haut de gamme représente 28 millions de nuitées invendues, un taux d’occupation moyen de 60% seulement. Ces hôteliers ont d’autant plus de mal à trouver des solutions pour remplir leurs établissements, qu’ils n’ont pas les mêmes outils et moyens que les grands groupes hôteliers. La question qu’on s’est légitimement posée était donc : comment les aider à optimiser leur invendus en période creuse ? C’est ainsi que nous avons réfléchi à une offre enrichie, qui aurait autant de sens pour les hôteliers que pour les clients. Un prix unique, accessible, qui permet aux hôteliers d’absorber leurs coûts, et de faire des marges, mais aussi aux clients de voyager à un prix abordable, en profitant des atouts de l’hôtellerie française. C’était important pour nous de redonner à l’hôtellerie ses lettres de noblesse. Louer un appartement, ce n’est franchement pas la même chose que de se faire chouchouter à l’hôtel !

as-a-guest-les-confettis-journal

les-confettis-as-a-guest

hotel-as-a-guest-les-confettis

Pourquoi le domaine de l’hôtellerie vous anime-t-il autant ?  L’hôtellerie, c’est une approche du voyage à part entière. Se rendre chez les hôteliers avec lesquels nous travaillons, c’est faire de vraies rencontres, ce sont des amoureux de leur métier.  L’hôtellerie, c’est aussi un savoir-faire, un de ces métiers qui perpétue des traditions, un sens de l’accueil, du service. Il y a un niveau d’exigence dans l’hôtellerie, on parle d’ailleurs de l’excellence à la française ! En tant que client, c’est aussi un moment à part. Aller à l’hôtel, c’est faire quelque chose pour soi, ce n’est pas juste un dortoir. Ce qui me plaît, au niveau professionnel, c’est de me dire que nous contribuons à notre petite échelle à générer et entretenir l’emploi non délocalisable.  C’est aussi une façon de contribuer au rayonnement de la France, de découvrir des régions. J’ai la conviction que le voyage est une grande richesse, tant sur le plan humain, que culturel. On est souvent attiré par les voyages longs courriers, alors qu’il y a des choses magnifiques à découvrir en France. Et je crois que les hôteliers sont les mieux placés pour nous y aider. On vit quand même dans le plus beau pays du monde !

hotel-france-as-a-guest-les-confettis

les-confettis-tourisme-as-a-guest

À quoi ressemblent vos journées ? Quelles sont vos missions quotidiennes au sein de l’entreprise ? Comme toute personne qui évolue dans le monde merveilleux de la startup, pas une journée ne ressemble à une autre ! De façon opérationnelle, je pilote la communication de la marque. On est une petite équipe, il y a beaucoup à faire, d’autant que la proximité, communiquer avec nos clients, comme avec nos hôteliers, c’est une priorité. Expliquer notre démarche, nos valeurs, notre raison d’être, c’est aussi beaucoup de pédagogie, car on tient à être compris. Évidemment, une partie de mon temps est consacrée au travail avec mes deux associés, c’est inhérent à la vie d’une société. Nous réfléchissons au sens de notre offre, ses évolutions éventuelles, nous observons les retours de nos clients et de notre partenaires. Nous ne restons jamais dans notre zone de confort, et c’est particulièrement vrai en ce moment, car la situation crée sans cesse de nouveaux enjeux et besoins. Il y a un temps également assez important consacré à l’étude des dossiers, car tous les établissements qui nous rejoignent sont longuement analysés, et doivent correspondre à une charte qualité que nous avons élaborée en interne. Enfin, je passe un certain temps à observer l’évolution du marché, et les innovations touristiques  toujours plus nombreuses et intéressantes.

les-confettis-talent-as-a-guest

hotel-haut-de-gamme-reservation-as-a-guest-les-confettis

vacances-hiver-as-a-guest-les-confettis

Quelles sont vos ambitions pour les mois et les années à venir ? On en a évidemment beaucoup ! Et la période a vraiment conforté notre raison d’être. Tout d’abord, être reconnus comme une offre qui contribue à un tourisme plus durable en voyageant différemment. C’est une brique de notre offre sur laquelle on travaille beaucoup, et qui nous paraît indispensable. Faire évoluer encore notre offre à destination des hôteliers pour leur permettre de valoriser encore mieux leurs établissements dans la période actuelle, de créer de nouvelles sources de revenus. Il y a un vrai besoin de répondre encore plus précisément aux nouveaux usages et aux attentes des clients pendant la crise sanitaire et après. Sur ce point tout particulièrement, je peux vous dire qu’on est au taquet ! Accroître la notoriété d’As a Guest, et donner encore plus de lisibilité à nos engagements sociétaux et environnementaux : As a Guest est la première plateforme de réservation qui compense intégralement l’empreinte carbone de toutes les nuitées vendues. C’est un engagement fort, complété par le dispositif de mécénat que nous avons mis en place pour accompagner la formation des jeunes en rupture aux métiers de l’hôtellerie et de la gastronomie, d’une part ; pour faciliter l’accès à la culture et aider la création culturelle, d’autre part. Et bien sûr, agrandir la famille As a Guest avec pour objectif de fédérer près de 350 hôtels haut de gamme dans l’Union Européenne d’ici la fin 2022.

 

www.asaguest.com

Laissez un mot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

up to top